Cabinet de Sophrologie - Paris et Colombes

détente et relaxation a Paris 17, Paris 8 et Colombes

LA SOPHROLOGIE

SOS(équilibre)--- PHREN(esprit)-----LOGOS(étude (science))

"La Sophrologie est l'étude de la conscience et des valeurs existentielles de l'être"Pr Caycédo

La Sophrologie permet l'équilibre corps-esprit dans la conscience

 

Le Professeur Caycédo, quand il travaillait en psychiatrie, souffrait de devoir appliquer à ses patients des traitements violents tels que les comas insuliniques ou les électrochocs, il s'intéressa alors à l'hypnose pour agir » en douceur » sur les pathologies de ses patients, mais très rapidement il est confronté aux limites de cette technique. Il décide de créer la Sophrologie en s'inspirant des techniques orientales telles que le yoga et la méditation, ceci afin de modifier les états de conscience. Ainsi, il va établir ses premières techniques, appelées Relaxations Dynamiques, qui sont en fait une version occidentalisée de ces pratiques ancestrales. D'autres médecins se sont intéressés au bien-être avant lui et l'ont inspiré : Schultz, Vittoz, Jacobson.

Tous les sportifs de haut niveau connaissent la Sophrologie (tennis,rugby, golf, tir à l'arc...),beaucoup l'utilisent avec succès car les résultats sont spectaculaires au niveau de la gestion du stress, de la concentration sur l'objectif, la confiance en soi, l'acquisition du souffle juste. La préparation mentale pour développer ses performances est remarquable!

Témoignage de Yannick NOAH :

http://www.dailymotion.com/video/x3x10_noah_creation

 

On met souvent en relation l'hypnose et la Sophrologie or la Sophrologie s'est radicalement détachée de l'hypnose en substituant l'autonomie à la dépendance, on amène le patient à rechercher en lui même ses propres stratégies pour dépasser sa problématique.

Enfin les Sophrologues ne sont ni psychiatres, ni psychologues, ni psychothérapeutes.
Ce qui n'exclut pas que le Sophrologue doive, bien souvent, faire preuve de psychologie!

Le Sophrologue ne pratique pas d'analyse, ni d'investigation sur l'inconscient, il s'intéresse au ressenti, aux manifestations du corps et fait abstraction du mental qui, pour lui, bloque et ralentit considérablement le processus de guérison. La pratique sophrologique peut être complémentaire ou faire suite à une psychothérapie pour celui (ou celle) qui cherche à répondre à ses interrogations existentielles, mais elle peut aussi s'utiliser seule avec profit.

La Sophrologie est une méthode scientifique basée sur un apprentissage et un entraînement régulier. Son objectif principal est de retrouver un bien être permanent, un enracinement, une prise de distance par rapport aux aléas de la vie. Retrouver le calme et la sérénité n'est ce pas l'essentiel !



La Sophrologie et le système nerveux :

Imaginons que notre cerveau est l'unité centrale d'un ordinateur, les informations y sont produites, reçues et traitées. Ses périphériques sont : les yeux, la peau, le cœur, les poumons, les muscles..etc..pour amener les informations de part et d'autre il y a les nerfs qui appartiennent au système nerveux autonome sympathique et parasympathique, ils génèrent des réflexes automatiques comme les battements du cœur, par exemple. Ces nerfs se répartissent tout le long de la colonne vertébrale et relient tout le corps.

Le SNA (système nerveux autonome sympathique)ou orthosympathique traite les activités rapides, c'est un accélérateur naturel, il produit des hormones du stress(adrénaline, cortisol), il génère et entretient les états de tension/réaction ; par contre le parasympathique freine, ralentit les fonctions de l'organisme.

Le SNA est sensible aux habitudes, quand le stress devient chronique, notre SNA sympathique fonctionne non-stop, quand on se relaxe le SNA parasympathique reprend le dessus, il sera d'autant plus efficace qu'il sera régulièrement sollicité, ainsi plus on pratique les exercices de sophrologie plus la réponse nerveuse de détente est rapide et importante. On acquiert un rythme plus lent et plus intériorisé



En résumé que vous apportera la pratique sophrologique ?

*l'efficacité de cette technique se mesure sur la répétition des pratiques, plus on s'entraîne plus l'état de bien être augmente et perdure jusqu'à devenir un état permanent.

*on y recherche un état de relaxation intense en restant pleinement conscient de tout ce qui se passe, contrairement à l'état hypnotique. Pour y parvenir on apprend à se mettre dans un état de veille appelé l' »état sophroliminal », c'est l'état où l'on se trouve quelques instants avant de sombrer dans le sommeil, à ce moment là le système musculaire est relâché, on n'est plus dans le mental, les peurs, angoisses et tensions sont au plus bas.

*On apprend à percevoir de manière très fine son ressenti et ses sensations corporelles, les sens prennent le pas sur la raison.On utilise la respiration, la visualisation positive et certains gestes.

*Elle permet d'aller à l'essentiel, elle réunifie l'être en intégrant toutes ses particularités

* Les champs d'applications sont nombreux, on peut même dire que la Sophrologie a sa place dans tous les domaines (sauf les maladies comme la schizophrénie).

tél : 06 30 35 57 06

sophrostress

mail: FSophrologue@gmail.com

Frédérique Pezrès-Sophrologue
Paris 17 et Paris 8
Tél: 0630355706 - FSophrologue@gmail.com
http://www.un-sophrologue.fr

© Copyright 2004-2011 - CMS Made Simple Ce site est propulsé par CMS Made Simple